05/08/2005

Littérature

Ouvrage après ouvrage le succès phénoménal de Jerôme Konerak ne cesse de se confirmer. Génie pour les uns, écrivaillon paranoiaque et conspirationiste pour les autres, Konerak a vendu à ce jour plus de 25 millions de livres. Après ‘Le suaire de Badra’, Konerak publie ‘The great refusal’. La thèse de ce livre (largement étayée par des faits réels et vérifiables) qui ne manquera pas de susciter une fois de plus la controverse est que la topographie de la vieille ville de Mercepolis (district d’Argana) reprend trop d’éléments de la topographie de l’enfer de Dante (forme conique, traversé par deux rivières, puits au sud,…) et trop de coincidences phonétiques (Flegetown rappelle étrangement le Phlégéton de Dante) pour qu’il s’agisse d’un hasard. Jerôme Konerak tend à démontrer en mélangeant faits avérés et fiction que Mercepolis fut ‘la terre promise sataniste’ dans des temps reculés et que cette origine sataniste influence fortement, aujourd’hui encore, les événements (parfois étranges) que connaît notre ville. Konerak livre une révision de l’histoire Mercepolienne (et d'effrayantes prédictions quant au futur) à travers le prisme sataniste que d’aucuns décrivent comme troublante de cohérence.

 

Pour la sortie du livre (collection Découverte de l'étrange), les librairies de Mercepolis resteront ouvertes tout le weekend.





15:51 Écrit par EPG | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

Ces posts se savourent... comme une crème glacée !
SUBLISSIME

NB : L'Enfer de Dantes... Fallait oser ! J'adore ;-)

Écrit par : Ju | 05/08/2005

ces posts se savourent aussi.... comme un "et encore?"; à feuilleter en savourant une crème glacée, aussi.
sans rire, sans utilser le "E" une seule fois????? c'était une volonté? je suis abasourdie.....réellement!

Écrit par : un autre vieux fu(r)neau | 05/08/2005

C'est n'importe quoi Ce livre est plein d'hérésie. Je suis outré que vous puissiez donner un tel écho à tant d'inepties. Il est clair que l'auteur tente (avec un succès déplorable !!!) de titiller nos craintes les plus viles. Je suis triste.

Écrit par : Missile Aquatique | 07/08/2005

Droit de réponse Konerak a le mérite de ne pas laisser indifférent. Nous nous devions d'en parler car son succès est un véritable phénomène de société.

Écrit par : EPG | 07/08/2005

the great refusal ? Poscia ch'io v'ebbi alcun riconosciuto
vidi et connobli l'ombra di colui
che fece per vitalde il gran rifiuto

Extraits des Prophétiesde Tagès, conservées à l'Armorium de la Sérénissime république et empire d'Aquiléia

Écrit par : Keyser Soese | 18/08/2005

Les commentaires sont fermés.