25/08/2005

Patriotisme

A l’occasion de la finale de cricket à 7 opposant l’équipe de Voherbilt à celle de Salam Iodda et devant une foule particulièrement attentive et émue, le ténor Javtokas Chiacig (visiblement très bien remis de ses problèmes d’alcool qui eurent un moment raison de sa voix) a interprété pour la première fois en public la version de notre hymne national composé par Brad Chandernagor. Nous sommes heureux de pouvoir vous présenter un extrait de ce vibrant chant patriotique avec l’aimable autorisation de l’interprète et du compositeur. Ecoutez le ici

 

Le comité de rédaction de ce blog en profite, suite à vos nombreux courriers, pour vous proposer une traduction française de notre hymne.

 

O, fière et puissante cité sous le soleil
Où notre peuple oeuvre depuis le temps des temps
Grand est l'amour que nous te portons
Car sur tes rives nous sommes nés libres

Gloire à toi, ville mère qui est la mienne
Puisse éternellement ta grandeur éclairer
les bords de la rivière Rorowaiaru
ainsi que nos coeurs fidèles et sincères

Unis fermement nous chantons à la gloire de
ta force, ta splendeur et ta grâce
Toujours nous chercherons à honorer ton nom
A nous le labeur, à toi la renommée

Notre reine aimée de la côte
Plus puissante avec chaque marée
Puisse ta merci descendre sur nous tous
Et briser la main qui cherche à te faire tomber

 

Le public bruxellois aura le privilège de découvrir une interprétation publique de cet hymne et d'autres versions à l'occasion de la réception-concert organisée le 10 septembre 2005 à Bruxelles (voir détails ci-contre)










11:14 Écrit par EPG | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

waaw! c'est tout de suite mettre la barre très haut ! ça promet d'être un concours d'hymne de très très haut niveau !!

je serai présent le 10 pour vivre ça en direct !!

Écrit par : Tsjeemig De Peemig | 25/08/2005

Depuis la prison de Rem-Chavari Tremblez, car l'Apocalypse est sur vos têtes!
Le compte-à-rebours a commencé et ma Renaissance est proche!

Écrit par : Zorn Krivitz | 25/08/2005

Zorn J'espère que tu mourras en prison!

Écrit par : Salvatore Champolion | 25/08/2005

Les commentaires sont fermés.