02/09/2005

Mystère

Une enquête placée sous le signe de l'étrange...
 
Les inspecteurs du M.P.D. (Mercepolitan Police Department) chargés de l'enquête sur l'affaire Vicente Golem ne sont pas au bout de leurs surprises! En effet, les conclusions provisoires de l'autopsie sont pour le moins inhabituelles: d'après Donald Moshida, coroner du District de Sheerton, l'acteur aurait triché sur son âge, et le mensonge aurait commencé dès le début de sa carrière. Et le plus étonnant, c'est que d'après les analyses d' A.D.N. effectuées sur des tissus prélevés sur la dépouille de l'acteur, Vicente Golem aurait été âgé aujourd'hui... de près de 160 ans!
"C'est assez incroyable, a commenté le Dr. Moshida, visiblement perturbé par ces conclusions pour le moins improbables, et j'ai moi-même quelque peine à y croire. Et pourtant, à moins de remettre en cause un siècle de pratique éprouvée en matière de médecine légale, je ne vois pas d'autre option que d'accepter l'incroyable".
Parmi les autres explications envisageables, des spécialistes ont évoqué un genre très particulier de maladie dégénérative qui aurait pour symptôme d'accélérer le vieillissement cellulaire. Cela pourrait aider à comprendre l'état de l'ADN de Golem, mais le mystère resterait entier quant à l'inexplicable apparence juvénile qu'il aurait pu entretenir malgré la dégénerescence de ses tissus.
"Bien entendu, a affirmé le chef du MPD Hopper Nilfisk, ces nouveaux éléments d'enquête nous inclinent à reconsidérer la piste du meurtre rituel". Cette déclaration, pour laconique (et pleine de sous-entendus romanesques) qu'elle soit, n'a pas manqué de susciter les commentaires des fans de Golem, pour qui cette étonnante longévité n'a rien d'étonnant; l'acteur ne prétendait-il pas, déjà en 1954, être "une créature de la nuit".

21:27 Écrit par EPG | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Le ciel est grang C'est au nom du Comité de défense des religions librexaministes, que je vous exprime mon soulagement à apprendre, par la science (une fois n'est pas coutume), que les circonstances de la mort de Mr Golem confirment notre certitude à avoir senti en lui la présence noire et vile de l'antéchrist.
Fort de l'appui de media tels que le cinéma, il n'a cessé de représenter l'appel au réveil des libidos, le plaisir du côté sombre, toutes les armes du malin en son incarnation charnelle.
Nous prirons néanmoins pour le salut de son âme et vous convions à communier avec nous en versant un peu de vous au compte du Comité de Soutien aux Prêtres Transumants.

Écrit par : Marjolaine de sérail | 03/09/2005

faribolles Antéchrist! le mot est laché... Soyons sérieux, une explication scientifique sera probablement trouvée.

Écrit par : Karen Belaustegui | 03/09/2005

Les commentaires sont fermés.