06/09/2005

Concours

C’est un moment important et solennel dans l’histoire de Mercepolis. En effet, c’est aujourd’hui que débute la dernière phase du concours d’hymne national. Celui-ci se terminera le 10 septembre 2005 à l’occasion de la retransmission en mondovision du music hall urbain ‘Mercepolis’ de Bruxelles (détails ci-contre). Les Mercépoliens sont invités à voter par SMS (2 couronnes l’envoi) mais nos autorités ont décidé de porter la voix mercépolienne par delà les mers et les frontières. Vous êtes donc également invités à vous prononcer ! et ce site se fera le relais de vos opinions. Chaque commentaire exprimant un choix clair sera considéré comme un vote valide. 3 compositions seront aujourd’hui en compétition :
 
Cette version a été composée par un vieux professeur d'harmonie du Conservatoire de Surogdaï nommé Dwight Pondichéry. Pondichéry n'a jamais eu droit aux honneurs auparavant, s'il gagne ce sera la reconnaissance au terme d'une vie entière placée sous le signe de la médiocrité. Il n'a été sauvé de l'oubli que par les jumeaux Laurel et Grishka Todorov, connu des téléphages des années 70 comme les "bébés cosmonautes", qui ont décidé de participer au concours d'hymne dans un ultime baroud pour faire parler d'eux (leur émission de science-fiction "Dimension 5" n'a pas très bien marché, et leur livre d'astrophysique "Pour une Théorie du Temps Ovale" n'a guère mieux marché). Ils livrent néanmoins ici une interprétation vibrante du texte d’Osuma Rahimic. L'hymne a été enregistré dans une gymnase de Surogdaï lors d'une finale locale de barres parallèles.

09:40 Écrit par EPG | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Dwight Pondichéry sans aucun ombre d'un doute ! il faut privéligier le professionalisme

de l'électro pour notre hymne ?! et quoi encore !!!

Écrit par : Tjeemig De Peemig | 06/09/2005

Dwight Pondichéry (bis) Un grand compositeur, doublé d'un grand homme.

Écrit par : Chalompot Smithee | 06/09/2005

Les commentaires sont fermés.