31/10/2005

Barnabé

Nous avons été, comme tous les habitants de Mercepolis frappés de plein fouet par le cyclone Barnabé. Toute la ville vient de vivre 48 heures sans électricité... panne monstre qui fut l'occasion de pillages et d'émeutes (la police a procédé à plus de 3000 arrestations)
 
Comme d'aucuns le craignaient, 3 tours Rugadala-Batemco se sont effondrées dans le district de Canaleta. Keller Graffenberg, porte-parole du groupe immobilier a déclaré que la solidité des tours ne pouvait être remise en question et a évoqué à demi-mots la possibilité d'un attentat de la part des activistes du mouvement des underground greens.

13:05 Écrit par EPG | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Scandale! Les autorités ignorent nos protestations... Nous sommes sans eau ni électricité depuis plus de 4 jours et pas le moindre signe de la part d'éventuelles équipes de secours... Quant à la presse, n'en parlons pas! Nous sommes de véritables laissés-pour-compte... Si tout ça était arrivé à Sheerton, par exemple, tout aurait déjà été rétabli! Mais chez nous, dans les Cités Nouvelles de Canaleta, c'est la loi du silence! On nous demande de prendre notre mal en patience, mais que font le Maire et les responsables? Il faudra bien un uour demander des comptes à Rugadala!!!!

Écrit par : Mistlav Barbatruc | 02/11/2005

Ridicule! Nous démentons toute implication dans l'effondrement des Tours. S'il est vrai que nous nous sommes toujours opposé au principe-même des Cités Nouvelles, il n'aurait aucun sens pour nous de détruire l'habitat de citoyens qui sont avant tout des victimes du système que nous combattons. Sans compter que, même si la presse semble curieusement discrète lorsque l'on aborde la question du bilan humain, nos informateurs parlent quant à eux de plus de 2500 morts dans l'effondrement de la Tour Babylonia 5 et sans doute davantage encore dans l'incendie qui consumme toujours la Tour Resenda 3... Il n'est ni dans notre intérêt ni dans notre politique de nous en prendre aveuglément à des civils innocents. Nous n'endosserons pas la responsabilité d'une faute qui incombe intégralement à la vénalité criminelle des pourvoyeurs de béton de la BatemCo.
Des actions de notre part suivront, mais elles viseront les véritables coupables.

Écrit par : Enver Slocum (porte-parole du Green Power, canal historique) | 02/11/2005

Et le pire de tout... Savez-vous ce que fait le Maire pendant que nous pataugeons dans l'eau croupie????
Il joue au golfe sur son green de Parangon Hills... avec Sony Rugadala!
C'est carrément de la provocation!!!!
Il aura fallu plus de 4 jours pour qu'il se fende d'une réaction officielle! Pardon M. le Maire d'avoir interrompu votre parcours avec nos doléances!!!!

Écrit par : Clint O'Blomov | 02/11/2005

Il faut dénoncer... l'incompétence de l'Administration du Maire-Président!
Elle n'a pas été en mesure de faire face à une catastrophe pourtant tout-à-fait prévisible.
Prévisible, le passage de barnabé sur Mercepolis: les météorologues en étaient informés depuis une semaine et aucune mesure préventive n'a été prise, mise à part l'évacuation tardive et anarchique de quelques districts parmi les plus exposés...
Prévisible, la désorganisation des services de Police qui sont tellement accaparés par la lutte contre un Terrorisme dont on se demande quand même s'il existe vraiment qu'ils n'arrivent même plus à remplir les missions de secour les plus élémentaires...
Prévisible, le drame social des Citicoles, dont certains demandent à être relogés et régularisés depuis 20 ans...
Et prévisible, surtout, la fragilité des Cités Nouvelles et la catastrophe qui endeuille aujourd'hui notre Ville... même si les pleurs ne semblent pas arriver jusqu'aux collines de Sheerton!!!
Voilà dix ans que l'on dénonce la collusion entre le Maire et Rugadala... Combien faudra-t-il encore sacrifier de victimes innocentes à l'avidité de nos édiles???

Écrit par : Zachariah Geroyoulaïtis | 02/11/2005

Les commentaires sont fermés.