25/05/2006

 The number of the beast

 

Le 6 juin 2006 arrive à grands pas. Pour la 21ème fois depuis l'an 0, une date rassemblera 3 fois le chiffre 6. Quelques imprécateurs annoncent des événements tragiques pour cette date marquée du 'nombre de la bête' (666). Selon Jérôme Konerak (dans 'Le suaire de Badra'), la symbolique de ce nombre est à trouver dans les chiffres romains: D (500) + C (100) + L (50) + X (10) + V (5) + I (1) et serait l'abréviation codée de « Domitianus Caesar Legatos Xti Violenter Interfecit » (littéralement « l'empereur Domitien tua violemment les envoyés du christ »). Domitien était un empereur Romain, resté dans l'histoire pour sa cruauté, sa paranoia et son action violente vis-à-vis des chrétiens et des juifs. Domitien est né en 51 (année de rédaction du premier livre du nouveau testament) et mort assassiné, conformément à un oracle, en 96 (année de rédaction du livre des révélations, dernier livre du nouveau testament) après 26 ans de règne sanguinaire. Il fit l'objet de l'infamante 'Damnatio Memoriae' (l'équivalent de la 'vaporization' du 1984 d'Orwell). Le roman de Konerak prétend que Domitien était une des réincarnations du diable et que son assassinat signifiât un « passage des ténèbres à la lumière ». L'histoire veut d'ailleurs que la période qui suivit la mort de Domitien fut celle dite des « 5 bons empereurs »

 

Konerak pousse plus loin la théorie: Il imagine un enfant batard, fruit des amours défendues du jeune Domitien et de sa nièce, dont l'un des descendants (identifié dans le roman par la seule lettre M) aurait fait partie des pélerins de Sunflower. Dans le roman, M, marqué du sceau de la bête perpétue sa lignée maudite qui s'infiltre génération après génération dans les plus hautes sphères Mercépoliennes.

 

Surfant sur le succès annonce du 'Michelangelo Riddle', l'éditeur annonce la publication d'une série limitée du 'suaire' agrémentée d'un entretien avec l'auteur. L'éditeur, pour réaliser un coup marketing, a décidé que le livre ne serait disponible en librairie QUE le 6 juin 2006 de minuit à minuit et serait retiré ensuite des circuits de distribution. Tous les exemplaires non vendus seront ensuite brulés.


19:04 Écrit par EPG | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Tandis que vous tremblez face aux idoles de pacotille, une vraie révolution est en route!
Les journées rouges sont proches!
Faster, faster, kill kill!

Écrit par : Zorn Krivitz | 30/05/2006

Les commentaires sont fermés.