01/06/2006

Une rumeur démentie

Nous avons reçu ce mail affolé aujourd'hui:

"Bonjour, à transmettre au maximum de personnes possibles.
Sukhumvit Food, fournisseur exclusif de nos écoles et de nos administrations, n'utilise plus du vrai poulet. Une récente étude réalisée par l'Université d'Ang Tong a découvert des faits vraiment troublants Ils utilisent maintenant des organismes manipulés génétiquement. Ces choses, que nous appellerons quand même "poulet" sont gardées en vie à l'aide de tubes insérés dans leur corps. Les tubes pompent du sang et des aliments nutritifs à travers le corps de ces animaux artificiels.
Ils n'ont ni bec, ni plumes et ni pattes. Leur masse osseuse est réduite à son strict minimum pour donner ainsi plus de viande par "poulet". C'est très rentable pour Sukhumvit Food, car les "poulets" élevés de cette façon coûtent beaucoup moins chers à transformer que les poulets normaux: on n'a pas à les déplumer ni à leur enlever becs et pattes. S'il vous plaît, faites parvenir ce message à vos parents et amis pour qu'ils prennent conscience de la situation en espérant que la baisse des ventes forcera Sukhumvit Food soit à utiliser à nouveau du vrai poulet soit à disparaître de la face de Mercepolis.
"

 

Nous avons contacté Sven Diaw de la très renommée Agence Mercépolienne pour l'étude des rumeurs et des légendes urbaines, qui nous a livré son sentiment:

"Avec les affaires de navets mutants et l'annonce récente de bénéfices records pour Sukhumvit Transgenic, on pourrait tout nous faire croire même la création d'ersatz de poulet génétiquement modifié. Qualifiée de totalement absurde par les responsables de Sukhumvit Food, nous avons vainement tenté de savoir comment une telle rumeur avait pu être lancée. Le laboratoire de recherche sur la nutrition de l'Université d'Ang Tong, censée être à l'origine de l'affaire, a publié un démenti et notre agence a conclu qu'il s'agit là d'une légende urbaine de plus dépourvue de tout fondement et basée sur des amalgames. Dans l'intérêt de tous, nous vous conseillons de ne pas faire suivre cette information fantaisiste. J'irai d'ailleurs moi-même déguster dès demain midi un blanc de poulet à la cantine de l'agence. Sukhumvit Food garde toute ma confiance."

 

Nous voici rassurés!

22:04 Écrit par EPG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.