08/06/2006

Aftermath

Armageddon ce 6 juin? Il faut se rendre à l'évidence, la réponse est non. Ni chute de station orbitale, ni explosions atypiques de violence, ni enlèvements d'enfants répertoriés. Le 6 juin fut une journée comme les autres.

Il y eut bien entendu quelques meurtres (dont le triple meurtre des bookmakers d'Onia) mais rien de statistiquement inhabituel.

La pire catastrophe du jour a probablement été la première de l'affligeante comédie musicale "Damien, the musical" au Hrundi coliseum. Le pire est que ce sera plus que probablement un carton!

 

21:59 Écrit par EPG | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Mon oeil! Il s'est passé des choses terribles le 6 juin, seulement, on nous cache tout!

Écrit par : Gunter Esperanza | 09/06/2006

ah mais non Il y a quand même eu un carambolage spectaculaire au coin de l'avenue Hautain Premier et de la rue Raymond Picasso.

Écrit par : Sebastien Verne | 09/06/2006

D'accord Mais de la à y voir l'intervention du Malin, il y a un pas que je n'oserai pas franchir.

Écrit par : Roc Zaratoustra | 09/06/2006

Patience!!!!!! Les Journées rouges viendront bien assez tôt...

Écrit par : Zorn Krivitz | 09/06/2006

Les commentaires sont fermés.