01/07/2006

Concertus interruptus

Une bagarre face à la scène a entraîné l’arrêt du concert de Chalompot Smithee, vendredi soir, au Moonage daydream d'Ang Tong. Les 70 spectateurs ont été évacués et seront remboursés.

Les circonstances sont floues : des témoins évoquent des insultes, des jets de gaz lacrymogène et des coups de la part de spectateurs très violents. Chalompot Smithee, pour son premier concert solo, a été obligé de s’interrompre. Et décision a été prise d’évacuer la salle, sous la surveillance des forces de l’ordre venues en nombre.

Un peu amer, Korn Toshiba, organisateur du concert, analysait hier soir : « Ce n’est pas un phénomène lié à la musique. On a eu une dizaine de coups de poing échangés par une poignée de mecs qui voulaient défier l’autorité et exprimer leur violence, comme ça peut arriver dans un stade de foot (sic). Le risque zéro n’existe pas. On n’a pas eu de blessé, c’est le plus important. »
 
 
La musique de Chalompot Smithee n'adoucit pas les moeurs? A vous de juger

19:02 Écrit par EPG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.